Critiques
 

 

Favorites

Carole & Florent Atem
Neos Productions

Carole et Florent Atem, originaires de Tahiti, ont fait leur entrée sur la scène musicale hawaiienne en 1996 avec Southern Cross , un recueil de compositions instrumentales originales qui allait de la ballade romantique au hard rock. C'était l'un des albums instrumentaux les plus impressionnants de l'année enregistré à Hawaii par des artistes étrangers [...]

Sur ce nouvel album, le duo joue non seulement de tous les instruments mais chante également et tous les titres sont des reprises de standards de pop et de rock.

Les arrangements les plus intéressants sont ceux qui mettent Carole en valeur sur des morceaux chantés par des hommes dans les versions originales, ou ceux qui mettent en avant Florent et sa guitare. Leur version de More Than Words , très proche de l'original, convient parfaitement aux radios locales. La reprise de Surfing With the Alien de Joe Satriani montre que Florent est toujours un virtuose de la six-cordes.


John Berger, The Honolulu Star-Bulletin, 10 janvier 2003.

..................................................


Critique de Henry Kapono : Favorites de Carole & Florent Atem

Carole & Florent Atem sont de loin les jeunes artistes les plus talentueux que je connaisse. Ils s'investissent dans leur musique avec passion, ce qui transparaît dans leur nouvel album, Favorites, qui m'a vraiment beaucoup impressionné. L'enregistrement est impeccable et le choix des morceaux est très bien pensé. J'ai eu le plaisir de les avoir à mes côtés dans mon groupe à Hawaii dans mon club, le Kapono's, et leur prestation lors des concerts a ébahi tout le monde, qu'il s'agisse du public ou de moi-même. Le futur leur appartient s'ils le veulent et je leur souhaite de le conquérir. Félicitations Carole & Florent et poursuivez dans cette voie! Amitiés, Henry Kapono


Henry Kapono, 13 août 2002.

..................................................


Southern Cross: De Florent et Carole Atem

Florent Atem est à la guitare et à la basse, sa sœur Carole aux claviers. Ajoutez-y Bob St John à la batterie et le résultat est l'un des plus impressionnants albums instrumentaux de l'année, enregistré à Hawaii par des artistes non-originaires de l'archipel.

Les compositions et les arrangements de Florent couvre un large éventail de styles allant de la ballade romantique au hard rock pur. Tous les titres sont des compositions originales. Il n'y a pas vraiment de titres immédiatement accrocheurs mais l'album dans son ensemble revêt à chaque écoute successive un éclat particulier.

Bob St John a omis de nous fournir des détails sur Carole et Florent, sinon qu'ils sont âgés respectivement de 13 et 16 ans et essentiellement autodidactes.

Si les Hoku Awards [Oscars de la musique hawaiienne] comprenaient une catégorie réservée aux musiques instrumentales ou rock non-hawaiiennes, Southern Cross serait favori pour l'emporter au printemps prochain.


John Berger, The Honolulu Star-Bulletin, 16 décembre 1996.

..................................................